Un zotéro partagé avec ses chercheurs

La démarche décrite dans ce billet correspond à la philosophie essentiel du documentaliste 2. ou 3.0 : insérer les services aux chercheurs dans leur environnement de travail pour ne pas les obliger à passer par de sacro-saints portails qu’ils bouderont obstinément.

La dernière remarque du blogueur est amusante « encore faudrait-il que nos chercheurs utilisent Zotero ou ce genre d’outils ». Bien vrai. Heureusement, cela change rapidement.

http://www.vagabondages.org/post/2010/11/22/Conna%C3%AEtre-les-besoins-bibliographiques-des-chercheurs

A propos docnews

Documentaliste, chef de projet, manager de l'information, curieux d'informatique documentaire
Cet article a été publié dans Bibliothèques de demain, Usagers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s