Révision du peer-review…un peu has-been

A l’occasion de l’annonce, par Shakespeare Quarterly, que certains des articles qu’il compte publier vont être soumis à relecture à un public plus large que le comité de lecture traditionnel, cet article s’interroge sur ce nouveau mode de reviewing et tend à penser que l’ancienne méthode est meilleure.

L’auteur ne se rend sans doute pas compte que dans certains domaines scientifiques, le dépôt sur une archive ouverte (open access) revient à faire du reviewing, puisqu’un auteur peut déposer une version 1 et demander à la communauté de lui faire des remarques avant de modifier son article et de le proposer à un éditeur.

http://dx.doi.org/10.1016/j.lisr.2010.10.002

A propos docnews

Documentaliste, chef de projet, manager de l'information, curieux d'informatique documentaire
Cet article, publié dans Editeurs scientifiques, Edition open access, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s