Quora : le test

Comme promis, suite à mon premier billet sur ce service Question/Réponse intriguant, voici le test que j’ai fait. J’ai tout simplement posé une question que j’avais déjà posée il y a quelques mois à l’excellent service Questions/Réponses de l’Enssib.

Notons d’abord, qu’en déhors de ses défauts, Quora a d’extraordinaires qualités, parmi lesquelles une fluidité à toute épreuve. Tout est facile à faire : poser une question, la commenter, la modifier, la retrouver, y répondre, suivre des gens, ne plus les suivre, suivre une question, une thématique. Toutes les fonctionnalités et les choix techniques de Quora sont détaillés ici.

Donc, voici la question que j’ai posé dans Quora:

What is evidence-based librarianship?

Au début, j’avais demandé : what best bibliographical source is there to explain evidence-based librarianship?

A quoi, un bibliothécaire de Washington m’a dit un peu méchament qu’il ne comprenait rien  ma question, qu’il fallait la reformuler. Après quelques échanges pour avec lui, il m’a proposé la formulation actuelle.

J’ai complété ma question comme suit:

There is a US journal called « evidence-based librarianship », but I fail to understand what this field of research covers and I wonder if there is a book, person, way to get a complete overview of this discipline

En effet, j’avais à coeur d’être au plus prêt de la question que j’avais posée l’an dernier au service Question?Réponse! de l’ENSSIB :

Je cherche des pistes pour constituer une biblio sur le domaine « evidence based libraries ». Il existe une revue américaine du même nom.

Compte-tenu des critères de qualité de Quora, je savais que je n’aurais pas une réponse tout de suite : les experts réfléchissent parfois une semaine et demi, voire plus, avant d’apporter une réponse. De toutes les manières, la date de la question n’étant pas visible, il est difficile de vérifier le délai de réponse. J’ai tout de même obtenu une réponse assez solide en 3 jours :

http://www.quora.com/What-is-Evidence-Based-Librarianship?__snids__=13484208

Avec une référence de base dans le domaine.

Mais force est de constater que ce sont les professionnels français qui se sont révélés les plus experts sur ce sujet typiquement anglo-saxon:

http://www.enssib.fr/questions-reponses/une-question-11372

On regrettera peut-être que l’url de l’enssib soit moins explicite que celle de Quora, qui a de grandes chances d’être mieux indexée.

Que doit-on en conclure?

Cela ne peut prouver qu’une chose : les experts en matière d’information-documentation ou bibliothèque, ne sont pas sur Quora, ou n’ont pas vu cette question postée il y a près d’un mois. Ce n’est pas excessivement étonnant. Il est fort à parier que les bibliothécaire présents sur Quora y sont plus en qualité d’observateurs qu’en celle d’experts. D’autre part, on sait que l’esprit un tantinet élitiste du site n’est pas pour plaire à des professionnels attachés au partage et à médiation. Enfin, le noyau dur de Quora, est, de toute évidence, composés de « pros du web » de la Silicon Valley(1),  et l’extension du cercle des compétences (et des langues) autres que les leurs, du fait d’un désir de garder le contrôle sur la « qualité » (voir mon précédent billet), ne peut qu’être difficile, voire impossible.

(1) Voir ce billet, qui explique la philosophie et dévoile le nom de certains membres, tout faisant une apologie excessive du produit. Mais l’auteur se spécialise sur Facebook et se réjouit de trouver dans Quora les stars qui ont été à la source de ce réseau social.

A propos docnews

Documentaliste, chef de projet, manager de l'information, curieux d'informatique documentaire
Cet article a été publié dans Moteurs, Catalogues, catalogage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Quora : le test

  1. Bertil dit :

    Qu’est-ce que vous trouvez excessif dans mon apologie ?

  2. docnews dit :

    Il me semble que l’apologie devient excessive (encore que ce soit un peu pléonasmique) quand elle défend à tout crin, même avec force arguments raisonnables. Pour moi, la meilleure défense est celle qui reste lucide sur les faiblesses, qui permettent d’apprendre pour s’améliorer. Et, sauf à vous avoir mal lu, j’ai peine à trouver la reconnaissance d’une quelconque faiblesse dans vos billets sur Quora, ou même l’acceptation qu’une partie des critiques qui lui sont faites sont justifiées. Mais ce point de vue est purement personnel!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s