Numbers Matter

Ce petit billet sur la nécessité de communiquer autour des services d’archive ouverte avec des chiffres m’offre l’occasion d’aborder le sujet des indicateurs de l’activité documentaire.

Il est indéniable que tout n’est pas quantifiable, mais tout aussi indéniable est le fait que dans ce monde de plus en plus technocratique, rendre des comptes est une obligation.

Si l’on part aussi du principe qu’il n’y a de meilleurs chiffres que ceux que l’on donne soit-même, non parce qu’ils sont biaisés, mais parce qu’ils sont fournis en contexte, alors pourquoi tant de frilosité? Pourquoi si peu de formations sur ce thème, dans le milieu de l’info-doc?

Enfin, comment peut-on, par exemple, mettre en place un logiciel de bibliothèque, tout en remettant le module statistiques aux calendes grecques? Comment, alors, évaluer la pertinence des fonctionnalités proposées aux usagers (en plus d’enquêtes de satisfactions, mais on ne peut réduire l’évaluation à cela)?

Les points d’interrogations sont là aussi parce que je ne me prétend pas du tout spécialiste de la question des indicateurs.


Numbers Matter: Let’s Provide Open Access to Usage Data and Not Just Research Papers « UK Web Focus
.

A propos docnews

Documentaliste, chef de projet, manager de l'information, curieux d'informatique documentaire
Cet article a été publié dans Bibliothèques de demain, Bonnes pratiques, Open Access. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s